Se masturber (ou pas) au XVIIIe siècle

Une étude récente a révélé que 92% des hommes et 72% des femmes se masturbaient. À défaut d’être tabou, le sujet est relativement peu abordé dans les conversations, signe que, même si cette pratique est jugée positive par les personnes qui s’y adonnent, elle reste parfois difficile à évoquer, en particulier dans le couple. Si … Lire la suite de Se masturber (ou pas) au XVIIIe siècle

Publicités

Les Lumières en galère. Louer et sous-louer au 18ème siècle

À Paris, le plafonnement des loyers est de nouveau à l’ordre du jour, au terme de plusieurs années de débat à propos de loi Alur de 2014, aussi controversée qu’amendée. Parallèlement, la colère des Barcelonais quant à la monopolisation du parc locatif privé par des plateformes du type Airbnb, accusées de tirer à la hausse … Lire la suite de Les Lumières en galère. Louer et sous-louer au 18ème siècle

L’université pour tous ? Parcoursup au XVIIIe siècle

Alors que la plateforme d’accès aux études supérieures a rendu ses premiers résultats ce mercredi 15 mai, Parcoursup continue de cristalliser les contestations et les critiques, tant pour la lenteur du dispositif constatée l’an dernier et ses bugs préjudiciables, que pour le passage pernicieux d’une logique d’accès de droit à l’université, permis par le baccalauréat, … Lire la suite de L’université pour tous ? Parcoursup au XVIIIe siècle

L’administration au service du peuple

Contre la brigue des postes et l'arbitraire des castes Les discussions autour de la réforme ou de la suppression de l’École nationale d’administration se poursuivent : il y a quelques jours encore, Anicet Le Pors, ancien ministre communiste de la Fonction publique entre 1981 et 1983, remettait sur le tapis, dans L’Humanité, sa proposition déjà ancienne … Lire la suite de L’administration au service du peuple